Les Archives
du Papa Poydenot

La station de St-Pierre

1901, création d'une troisième station de sauvetage sur la commune de Penmarc'h, à Saint-Pierre

La station de sauvetage de Saint-Pierre est fondée en 1901. Le premier canot de sauvetage porte le nom de Papa Poydenot, en l'honneur de l'époux de la donatrice, Madame Poydenot. Il est construit en 1900 par les chantiers Augustin Normand et présenté à l'Exposition Universelle de cette même année. C'est un canot en bois, à redressement, de 10,10 m, caisses à air en cuivre, 10 avirons, qui porte le n° de chantier 72. Il reste en fonction jusqu'en 1913.

Il est remplacé par le Léon Dufour, canot en bois à grande stabilité, construit par les chantiers Augustin Normand, caisses à air en cuivre, dériveur central, 10 avirons, portant le n° 121. Lors du naufrage de deux bateaux de pêche de Saint-Pierre, le 23 mai 1925, Le Léon Dufour se porte à leur secours, mais il se retourne dans les brisants de la Jument. Le canot perd 8 hommes d'équipage. Rejeté à la côte, le canot qui avait été endommagé est réparé au Havre. En 1929, le gouvernail du Léon Dufour se brise lors d'une intervention pour secourir le trois-mâts Pomorze. La station est fermé en 1944. En 43 années, les 2 canots ont effectué plus de 42 sorties ; 90 canotiers, au moins, ont formé les différents équipages. Le Léon Dufour part à Vannes, vendu avec son chariot à M. Beuve Méry.

 

 

Historique de la station de Saint-Pierre

C'est à la suite de vœux reproduits avec insistance, de 1894 à 1899, par le Conseil général du Finistère, et à nous transmis plusieurs fois par le Ministère de la Marine, que nous avons été amenés à créer cette station. La proximité de celles déjà existantes de Saint-Guénolé et de Kérity ne laissait guère voir l'utilité d'une nouvelle station intermédiaire ; mais les marins de Saint-Pierre désiraient ardemment avoir, comme leurs voisins, leur canot de sauvetage... ... Le lancement s'effectue avec facilité sans voie spéciale dans le petit port très rocheux de Saint-Pierre ; grâce à la profondeur plus considérable, il peut se faire, à mer basse, plus vite qu'à Kérity. Mais il peut devenir difficile et même scabreux quand la mer est grosse. Sur une partie du rivage du port nous avons fait construire un mur de défense contre les raz-de-marée...

Naufrage du Huerta

Le 23 octobre 1937, le Huerta, chalutier espagnol transportant 120 réfugiés, dont l’équipage, échoue sur les rochers de Penmarc’h. Le canot de sauvetage Léon Dufour est mis à l’eau ; déjà, le Saint Thomas, pinasse de Saint-Pierre, dont l’équipage comprend le patron Lucas et le matelot Corentin Stéphan, l’a précédé sur les lieux. Une grande plate armée par Michel Bouguéon, Joseph Le Bec et François Calvez, réussit aussi à intervenir depuis le port de Saint-Pierre, en dépit de la violence des vagues. Le Saint Thomas embarque 25 personnes. Le Léon Dufour sauve 41 hommes en deux tournées. Michel Bouguéon ramène à terre 54 naufragés en quatre voyages.

 

Photographies des donateurs et des sauveteurs de la station de Saint-Pierre

Récompenses de la station de Saint-Pierre

Les récompenses pouvaient être : la nomination dans l’Ordre de la Légion d’Honneur, l’attribution de médailles et diplômes, une donation.
La nomination dans l’Ordre de la Légion d’Honneur
À Penmarc’h furent nommés Chevalier de la Légion d’Honneur, les canotiers : Louis-Napoléon Auffret (1901), Yves-Joseph Kerloc’h (1922), Corentin Coïc (1925), Sébastien Riou (1926), Joseph Jégou (1927), Pierre Vincent Baltez (1950), Vincent Baltez (1960).

Les médailles et diplômes des Ministères
Le Ministère de la Marine et celui de la Marine Marchande décernaient médailles et diplômes.

La Fondation Carnegie
Créée par le riche industriel américain Andrew Carnegie, elle récompensa plusieurs sauveteurs penmarchais.

Les Prix
« Monsieur le Baron Joëst », « Vice-Amiral Baron Méquet », « Henri Durand de Blois », « Société centrale de sauvetage des naufragés »...

Les médailles et diplômes de la S.C.S.
Plusieurs modèles furent successivement créés avec, à l’avers, une éffigie ou une scène maritime…, au centre du revers, la gravure du nom du titulaire et la date de l’événement.

Les dons de la S.C.S.
Un canotier qui s’était distingué pouvait recevoir un don à l’occasion d’un événement majeur : mariage, naissance, acte de courage exceptionnel… Armes, instruments nautiques de luxe (jumelles et longues-vues), montres et meubles étaient le plus souvent offerts.

 

Les photographies présentées ont été réalisées à partir d’originaux prêtés ; merci aux personnes qui les ont aimablement mis à notre disposition. Si vous détenez l’original d’une récompense décernée à un canotier de Penmarc’h dans la période allant de 1868 à 1952, merci de nous le prêter pour archivage numérique.

Liste des canotiers

Rapports d'interventions de La station de St-Pierre

Établis à partir des annales sur le sauvetage maritime et parfois, de comptes rendus, de procès-verbaux... ces documents seront régulièrement mis à jour afin d'y apporter précisions et corrections. Tous les renvois sont de l'association Papa Poydenot.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 19 OCTOBRE 1901

Assistance au brick René par les trois canots de sauvetage de Penmarc’h. Équipage sauvé par les douaniers de Plovan.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 13 NOVEMBRE 1901

Assistance au brick-goélette morutier Saint Nicolas par les trois canots de sauvetage de Penmarc’h.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 16 DECEMBRE 1901

Secours au trois-mâts Prisia, de Bremen. Équipage (vingt-deux marins) porté disparu.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 16 DECEMBRE 1902

Secours à la chaloupe de pêche Persévérance. Six (sept ?) marins sauvés.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 15 JANVIER 1903

Secours au bateau de pêche Notre Dame de Rumengol. Quatre marins sauvés.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 13 MAI 1904

Assistance aux chaloupes de pêche Prince d’Eckmühl, Notre Dame de la Joie et Rédempteur. Équipage de Papa Poydenot non mentionné.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 3 AOUT 1905

Secours aux chaloupes de pêche Étoile Polaire et Saint Nicolas.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 28 MARS 1906

Secours à la chaloupe de pêche Sans Repos, de Guilvinec. Sept marins sauvés.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 14 OCTOBRE 1906

Secours à un canot de pêche. Équipage sauvé par une chaloupe de pêche.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 17 DECEMBRE 1906

Recherche infructueuse entre Saint-Guénolé et Kérity.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 28 OCTOBRE 1907

Secours au canot de pêche Danaïde. Six marins sauvés.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 28 OCTOBRE 1907

Secours à un canot de pêche de Kérity. Équipage sauvé par un autre canot de pêche de Kérity.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 24 MARS 1908

Assistance à la flottille de Saint-Pierre rentrant au port.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 28 AVRIL 1908

Assistance à six chaloupes de pêche de Saint-Pierre.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 5 MAI 1908

Secours au canot de pêche Sainte Thumette. Trois marins sauvés.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 22 AVRIL 1909

Assistance au bateau de pêche la Kéritienne, de Kérity.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 23 AVRIL 1909

Assistance au bateau de pêche Baltazar, de Saint-Pierre.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 26 AVRIL 1909

Secours à la barque de pêche Vive Jésus et sa Croix. Quatre marins sauvés.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 26 MAI 1909

Secours des canots des trois stations à la chaloupe de pêche Albertine, de Guilvinec. Un marin sauvé par le Maman Poydenot. Deux disparus.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 16 AVRIL 1910

Action simultanée des trois canots de Penmarc’h au secours du canot de pêche Piquer, vers la Jument. Deux marins sauvés par le Santa Lucia de Léchiagat ; un disparu.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 15 OCTOBRE 1910

Action simultanée des trois canots de sauvetage de Penmarc’h au secours du Saint Tual. Équipage disparu.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 30 AVRIL 1911

Assistance au bateau de pêche Rédempteur, de Saint-Pierre.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 3 DECEMBRE 1911

Assistance aux bateaux de pêche rentrant au port de Saint-Pierre. Équipage de Papa Poydenot non mentionné.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 6 JANVIER 1912

Secours des trois canots de sauvetage de Penmarc’h et du poste des douanes de Kérity au trois-mâts Antoinette. Équipage (14 hommes) sauvé par un va-et-vient terre-navire. Équipage de Papa Poydenot non mentionné, sauf le patron Kerloch Yves-Joseph, le sous-patron Tanniou Vincent, les canotiers Garrec Guillaume, Tanniou Alain et Tanniou Louis.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 4 OCTOBRE 1912

Secours à la goélette Arsène.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 29 MARS 1913

Secours à la chaloupe de pêche La Kéritienne, et assistance aux bateaux de pêche entrant au port de Saint-Pierre. Équipage de Papa Poydenot non mentionné.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 21 AVRIL 1913

Secours à la chaloupe de pêche Notre Dame de Lourdes, de Kérity. Équipage de Papa Poydenot non mentionné.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 31 MAI 1913

Secours au bateau de pêche Petit François et assistance aux bateaux rentrant au port de Saint-Pierre. Quatre marins sauvés. Équipage du Léon Dufour non mentionné,sauf le patron Kerloch Yves-Joseph.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 13 DECEMBRE 1916

Assistance aux vapeurs Sénégambie, de la Nouvelle Société Commerciale Africaine, et Wilfred, de Trondjheim, menacés par un sous-marin allemand. Équipage du Léon Dufour non mentionné, sauf le patron Kerloch Yves-Joseph.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 25 JANVIER 1917

Secours à un vapeur(1) coulé par un sous-marin allemand. Équipage secouru par le patrouilleur Sainte Jéhanne. Équipage du Léon Dufour non mentionné, sauf le patron Kerloch Yves-Joseph.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 10 AVRIL(1) 1917

Secours à un vapeur grec coulé par un sous-marin allemand. Équipage du Léon Dufour non mentionné.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 1ER JUILLET 1917

Secours au voilier anglais Neotsfield coulé par un sous-marin allemand. Équipage (onze hommes) secouru par le bateau de pêche Q 2289, de Saint-Pierre, patron Bouguéon. Équipage du Léon Dufour non mentionné.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 24 NOVEMBRE 1920

Secours au canot de pêche Pierre Aimé, de Kérity. Un disparu.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 22 JUIN 1923

Secours au vapeur anglais Maindy Crance, de Cardiff. Équipage du Léon Dufour non mentionné, sauf le patron Berrou Jean.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 31 JUILLET 1923

Secours au canot de pêche GV 4129, de Saint-Pierre en Penmarc’h. Un marin sauvé par un autre canot de pêche ; un disparu. Équipage du Léon Dufour non mentionné, sauf le patron Berrou Jean.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 23 MAI 1925

Secours des canots de sauvetage des stations de Kérity et Saint-Pierre aux bateaux de pêche Saint Louis et Berceau de Saint Pierre. Vingt-sept victimes dont quinze canotiers (sept de Kérity et huit de Saint-Pierre).

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 29 DECEMBRE 1929

Secours au trois-mâts Pomorze avec les canots des stations de Kérity, Saint-Guénolé, Guilvinec. Équipage sauvé. Équipage du Léon Dufour non mentionné, sauf le patron Stéphan Thomas. Biger Yves, non cité, est titulaire d’un diplôme.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 7 FEVRIER 1931

Recherche d’un bateau de pêche. Équipage du Léon Dufour non mentionné.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 30 DECEMBRE 1936

Secours à la goélette Concorde, de Lorient. Équipage du Léon Dufour non mentionné.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 23 OCTOBRE 1937

Secours au chalutier espagnol Huerta transportant des réfugiés. 120 personnes sauvées, 41 par le Léon Dufour, 79 par deux bateaux de pêche. Équipage du Léon Dufour non mentionné, sauf le patron Stéphan Thomas.

RAPPORT SUR LES SERVICES RENDUS LE 3 OCTOBRE 1938

Secours au canot de pêche Blandine. Deux marins sauvés par une pinasse. Équipage du Léon Dufour non mentionné.

Sommaire des documents annexes de La station de St-Pierre

Sommaire des documents annexes

Historique de la station de Saint-Pierre

Société centrale de sauvetage des naufragés - Document établi à partir d’un registre de la S.C.S. où sont sommairement inscrits les principaux événements de la station.

Testament de Madame Caroline Poydenot

Cet extrait témoigne de l’intérêt passionné que porta Madame Poydenot au monde maritime.

Inauguration et bénédiction des canots de la station de Saint-Pierre

Extraits des annales du sauvetage maritime – 1901 et 1913

Annales de la S.C.S. – 1937

Récompenses de la S.C.S. aux sauveteurs du Huerta, chalutier espagnol, secouru le 23 octobre 1937

Revue d’Histoire de Bayonne, du Pays Basque et du Bas-Adour

Société des Sciences Lettres et Arts de Bayonne – n°155 et 156 Les extraits des chapitres « Les Poydenot à Bayonne » et « Les Poydenot au 19e siècle » nous font connaître Monsieur Paul Poydenot et son épouse Caroline, généreux donateurs pour la construction des canots de Saint-Guénolé et de Saint-Pierre.